Votre automobile

Comment faire ?

Si vous exportez un véhicule automobile, il faudra présenter la carte grise, votre permis de conduire, ainsi qu’une carte internationale d’assurance (se renseigner sur sa validité, selon votre pays d’accueil), à la douane française afin de permettre son immatriculation à l’étranger. La carte de grise sera alors rayée, revêtue du cachet des douanes et de la mention « Véhicule exporté le… par le bureau de douane de… ». Il faudra aussi vous acquitter des droits et des taxes sur le véhicule.

N.B : Il existe dans certains pays (Canada, USA,…) des exigences de mise en conformité de la voiture, le véhicule ne sera pas taxé, mais il ne pourra pas circuler tant qu’il ne sera pas immatriculé localement (donc mis aux normes).

Le permis de conduire française sera valable dans tous les Etats membres de l’Union européenne. Dans les autres pays, pour une expatriation de moins de 3 mois, vous pouvez circuler avec votre permis national. Au delà de cette période, vous devez vous procurer un permis international auprès de la préfecture. Si vous partez plus d’un an à l’étranger, vous devrez disposer d’un permis local.